Les boucles de l'YONNE

Du vendredi 15 au dimanche 17 Août.

En 2002, nous étions quatre, en 2003, nous serons neuf, enfin huit, non, sept, finalement nous serons sept après une vague de désistement qui aurait bien pu faire une victime supplémentaire si les problèmes de tuyauteries avaient dû se prolonger. Eddy, Patrick et Michel connaissent l'aventure et Marie-Jo, Laurent, Franck et Luis ne demandent que ça, suite à nos commentaires enthousiastes.
 Marie-Jo  renoue avec la compétition à cette occasion, ce n'est pas tout à fait un retour de flamme, plutôt un retour de flemme, tant les discours et l'argumentaire développés pour la convaincre furent laborieux. Elle dit venir sans objectifs, ce qui est assez vrai, vu que ses objectifs, on s'en est chargé nous : elle est là pour gagner.

Déjà à Quatre, la logistique demande un certain savoir faire, mais avec trois pensionnaires de plus, il faut carrément un logisticien à temps plein, ça tombe bien, Eddy s'étiole sous le soleil. Rassembler tout ce petit monde en un point à une heure unique étant ni plus ni moins qu'impossible, la difficulté  a été contournée en deux lieux mais pas résolu puisque nous partons avec 90 minutes de retard, rien de grave. Arrivés à Auxerre un peu tard,
Eddy est en grande forme et en slip et casque de chrono sur son vélo, exposé volontaire sur la terrasse de l'hôtel. Nous sommes en présence d'une pathologie rare connue par les psychologues sous le nom de syndrome exhibitionniste du couvre-chef (le garçon exerçant au lycée hôtelier).

Voir des photos 


1er jour :
 

Rallye à Diges : Une petite promenade de santé régulée par une vénérable GS, histoire de réveiller les jambes sur les 20 km du tracé. Accessoirement, on reconnaît la dernière partie du prologue.


Prologue à Diges : Un truc pour puncheur, ça monte et ça descend tout le long sur à peine 6 km

Impressions /résultats :
Marie- Jo : "Le coeur ne monte pas, laborieux, j'espère seulement que vous ne me collerez pas plus d'une minute" 2eme
Laurent : Fatigué, un peu délicat.19e
Luis : Un excellent temps l'envoie directe sur le podium, allez plus que deux marches à monter. 3e
Franck : Un bon chrono, il aperçoit le podium, qui sait ? 7e
Patrick : Un joli temps pour un parcours taillé à sa mesure, la machine fonctionne. 5e
Eddy : Une motivation parfaite, un chrono fabuleux et seulement 15" de débours sur le vainqueur de l'année dernière. 2e
Michel : "Pas assez long pour moi. je ne sais pas gérer ce type d'effort"  12e



Etape en ligne à Diges :
Une belle boucle de 60 km pour les 1,2 et 3e catégories suivie de 3, 2 ou 1 boucle d'une dizaine de km. Une étape avec du dénivelé et une envie féroce d'en découdre dès les premières centaines de mètres.
L'étape le plus difficile du séjour -1200M de dénivelé pour les 1eres caté.

Impressions /résultats :
Marie- Jo : " Ils ont une façon de rouler spéciale, les Grands sportifs, ils aiment attaquer, mais pas rouler après !" 2eme
Laurent : Le 2eme sprint du grimpeur a coïncidé avec le début d'une grande chasse au peloton couronné de succès puisqu'il est rentré....au pied de la grosse bosse suivante et puis après... 34e
Luis : Même place que le matin, 3e, comme ceux qui le précède. 3e
Franck : Une après-midi compliquée pour Franck. Mal depuis le début de l'étape, il saute puis revient avant d'être pris dans une chute, enfin, son vélo est tombé mais pas lui. Vous ne comprenez pas ? Nous non plus! 26e
Patrick : Très actif en début d'étape, il s'est résolu à courir avec le 1er du classement, sauf que c'est à ce moment que la bonne est partie, il fera partie du contre. 11e
Eddy : Remonté comme un ressort, Eddy a couru après tout le monde avec une énergie débordante. C'est qu'il a du monde à surveiller.16e
Michel :  D'excellentes jambes qui lui ont même permis d'attaquer....avant une difficulté. 27e

Tableau de bord

  Etape Cumul
Dénivelé 1175 1190
Moyenne 37.1  
Km course 97.8 104
T° moyenne 28  
Km total *   160


2eme jour :

Rallye à Piffonds : Départ à 9 h, c'est mieux d'une heure que la veille, n'empêche, on aurait bien dormi à la place. 50 km au programme avec reconnaissance du début et de la fin de l'étape du jour.

Etape en ligne à Piffonds : Une étape roulante et qui a roulé d'ailleurs. Juste quelques bosses et la menace de la pluie qui aura le bon goût d'attendre la fin de l'après midi.

Impressions / résultats:
Marie- Jo : Cette fois, c'est la gagne, mais les 5" la séparant de sa concurrente sont toujours là. 1ere/ 2e au G
Laurent : Laurent s'est dépouillé pour aider Luis, il ne cèdera que dans le dernier kilomètre, du beau travail.35/ 36e au G
Luis : Sale temps pour Luis qui perd sa troisième position, faut dire que surveiller tout le monde est une profession harassante. 8e/ 7au G
Franck : La forme revient et il occupe fréquemment la tête et anime au besoin le rythme, accessoirement, il protègera la fuite d'Eddy et patrick. 11e/ 26e au G.
Patrick : La bonne, il l'a vu partir et l'a même dit tout de suite mais trop tard pour pouvoir y aller, tant pis, il prendra le prochain train. 16e/ 9e auG.
Eddy : Lui aussi est dans le contre, invitant bruyamment ses compagnons à collaborer mieux que ça ! Il a une pêche terrible 11e/ 16 au G.
Michel : Lui tient compagnie au peloton, veille à la bonne fuite de ses collègues, effectue des pointages et accompagne le paquet à un train de sénateur, content ! 27e/ 25e au G
 

Tableau de bord

  Etape Cumul
Dénivelé 600 2090
Moyenne 39.5  
Km course 93.1 197
T° moyenne 28  
Km total *   306



 3eme jour :

Etape en ligne à Soucy : On nous l'annonçait terrible, effroyable avec des pentes à 12%. Finalement, une étape équilibrée courue en partie sous la pluie avec une bosse régulière bien q'un poil longue. Une étape de folie avec des attaques tous les 10 mètres, des bordures et une chaussée glissante à loisir.

Impressions / résultats:
Marie- Jo : Deuxième bouquet au sommet de la bosse d'arrivée, le métier à parler et toujours un débours de 5". 1ere/ 2e au G
Laurent : Laurent est ravi, il pleut. Plus les jours passent et mieux il se sent, c'est tout juste si il ne réclame pas trois jours de mieux. Il attend impatiemment le chrono de l'après midi avec un max de flotte et de vent ( le syndrome de la marmotte ?) et compte rentrer dans les 10. 18e/ 33e au G.
Luis : Ca roule pour Luis qui ne perd et ne gagne rien dans la bataille. 10e/6e au G.
Franck : Pleine bourre pour cette dernière étape, qui, malgré un saut de chaîne termine avec les meilleurs. 17e/ 23e au G.
Patrick : Belle constance pour Patrick, sûr de sa forme, statu quo au général. 14e/ 9e au G.
Eddy : Soucy, la bien nommée pour Eddy qui se fait virer dans la bosse avant de revenir, même scénario dans la deuxième des trois boucles mais au moment de rentrer, il perce. Furieux, il attend le dépannage une longue minute.32e/ 22e au G.
Michel : Sale matinée pour Michel qui termine avec Eddy et passablement fatigué. 31e/31 au G.

Tableau de bord

  Etape Cumul
Dénivelé 780 2870
Moyenne 36.2  
Km course 82.5 279
T° moyenne 20  
Km total *   393


Chrono à Soucy :
9 km, c'est court mais au final suffisant à l'issue de trois jours de course. Un joli parcours très roulant, venté et un peu casse gueule aussi, la faute à un méchant virage à 90° tout près de la ligne.

Impressions / résultats:
Marie- Jo :  Elle joue la victoire dans cette étape et la perd. Sa concurrente a effectué un beau parcours malgré une chute dans le dernier virage, sans gravité. 2e/2e au G.
Laurent : Très motivé, il signe un temps canon et se paie la 10e place, pile dans l'objectif. 10e/ 33e au G.
Luis :  Joli temps pour Luis qui témoigne d'une belle constance au fil des jours. 6e/5e au G.
Franck : Il confirme les apparences de ce jour. 5e/22e au G.
Patrick : L'échauffement ne lui a apporté que des doutes, le chrono les a levé et prend sa place habituelle sur cet exercice, la 2eme à 1" du vainqueur, un peu énervé ? 2e/ 5e au G (a 1" du 4e ...).
Eddy : A intégré le fait qu'il pouvait gagné, dès lors, il a tout fait pour mais échoue à une brillante 8e place. 8e/ 19e au G.
Michel : La sale journée se poursuit. " la dernière fois que j'ai fait ce type de perf, j'avais pas encore de licence, c'était pour aller à la boulangerie !" Les jambes sont à l'agonie. 30e/31e au G.
 

Tableau de bord

  Etape Cumul
Dénivelé 40 2910
Moyenne    
Km course 9 288
T° moyenne 34  
Km total *   432

* : Rallyes, échauffements et décrassages inclus.

Voir des photos 


C'est dit !
 

- Ca veut dire quoi GS ? Gros Sportif ?

- On s'ennuie pas avec Franck ! (après que celui ci soit tombé dans l'étape et fait chuter deux bidons en l'espace de deux bornes lors du décrassage)

- Non seulement ils ne savent pas rouler mais en plus ils sont sourds comme des pots, t'es obligé d'hurler les consignes !

- Dis donc, il est bien cuit le poulet, les pâtes aussi. Si ça se trouve ils ont tout fait cuire ensemble, carottes râpées comprises !

- Vous mettrez cet ourson à la guimauve sur la note, non ? Bon tant pis je le mange quand même !

- Tu as crevé ?
- Non, pas du tout, si je me baladais une roue à la main sur un pont, c'était juste pour le fun !
-
Ou qu'elle est ma roue ?